Majeure Perfectionnement en Génie des Procédés (S9) * 1-9-GP-MAJ
  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants maîtriseront les techniques de dimensionnement relatives aux réacteurs polyphasiques.

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants sauront comment traiter un produit solide humide de façon à obtenir un produit solide ayant les propriétés d'usage requises pour son utilisation.

    Deux études de cas (procédé discontinu et procédé continu) illustreront la prise en compte de ces contraintes.

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de ce module, les étudiants sauront industrialiser un procédé biotechnologique (du réacteur à la séparation des constituants du mélange brut réactionnel) et optimiser le fonctionnement d'un procédé en exploitation. 

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants connaîtront la démarche à adopter pour déterminer l'optimum des conditions technico-économiques d'exploitation d'un procédé et ils seront capables de définir un environnement permettant de maîtriser la chimie mise en œuvre dans un souci de sécurité et de réduction des nuisances.

    Crédits : 3.00

  • Les milieux rencontrés dans l'industrie chimique sont de plus en plus complexes et ils s'écartent bien souvent des milieux newtoniens.

    A l'issue de ce module, les étudiants sauront caractériser et modéliser les propriétés d'un fluide complexe (polymères, suspensions, …). Une initiation à la Mécanique des fluides numérique (CFD) leur montrera l'apport de cette technique pour l'étude des écoulements et la définition des équipements à mettre en œuvre pour exploiter un procédé.

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants seront capables :

     

    -   d'aborder un problème de mise au point de lois de commande de procédés    à partir d'un cahier des charges donné

    -          de modéliser, d'analyser et de simuler des systèmes dynamiques simples

    -          de réaliser des régulateurs PID mono-variables et des régulateurs d'ordre

          plus complexe

    -          de mettre en œuvre les commandes multi-variables les plus usuelles

    -          de mettre en œuvre, à partir d'un cahier des charges donné, une application simple d'automatisation conçue autour d'automates programmables industriels

    -          d'analyser le besoin en Interface Homme Machine d'un automatisme

    -          de modéliser des automatismes à l'aide des outils tels que le GRAFCET en répondant à divers critères de sécurité et de fonctionnement spécifiques à un automatisme

    -          d'implanter et de simuler, à l'aide d'un automate programmable, un programme échelle contrôlant un automatisme

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants seront sensibilisés aux problèmes énergétiques rencontrés dans toutes les industries de procédés tant d'un point de vue technique qu'économique. Ils seront capables d'aborder le problème relatif à l'optimisation de la production, du transport (vecteur de transport) et de l'utilisation de la chaleur et/ou du froid.

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cette formation, les étudiants seront capables de concevoir des procédés faisant appel à des techniques de séparation et de purification par un tiers corps (solide ou liquide).

    Les concepts fondamentaux, ainsi que différents exemples de synthèse et dimensionnement procédés (purification d'hydrogène, capture du CO2 ....) seront  abordés pour initier les étudiants aux enjeux majeurs industriels et les sensibiliser aux problèmes énergétiques et environnementaux de notre siècle.

    Crédits : 3.00

  • A l'issue de cet enseignement, les étudiants seront capables d'aborder un problème de modélisation dynamique d'un procédé en relation avec les deux applications principales envisagées ici : la mise au point de lois de commande et la mise en œuvre de techniques transitoires pour la détermination de propriétés physico-chimiques.

    L'objectif est d'entraîner les étudiants à l'acte de modéliser dans le domaine des régimes transitoires en Génie des Procédés à l'aide d'exemples traités. Dans ce contexte très lié à l'Automatique et à l'estimation paramétrique, on utilise le plus souvent des modèles « à façon » dont la mise au point mobilise les connaissances préalables en Génie des Procédés plutôt que l'utilisation de logiciels de simulation de procédés.

    Crédits : 3.00